France,  Road Trip de l'Ouest

Road Trip de l’Ouest : Le Pays Basque

 

Et nous voilà en route pour la troisième et dernière partie de l’aventure et non des moindres : le Pays Basque et ses magnifiques couleurs. Après un dernier instant pic-nic sous le soleil de la Dune du Pilat, on se dirige tout droit vers le Sud avant que l’orage menaçant de tombe. Nous n’avons malheureusement pas eu beau temps mais la pluie ne nous a pas désenchantés pour autant ! Car oui, sur dix jours passés dans cette charmante région, nous avons eu… deux jours de beau temps ! L’arrivée était d’ailleurs magnifique car un orage a éclaté lorsque nous traversions les Falaises Basques. J’étais terrifiée, agrippée au volant, mais également fascinée par cet incroyable spectacle de la nature.

 

Pays Basque Maisons

 

On arrive alors dans notre hébergement à Urrugne, un endroit magnifique et très pratique pour pouvoir profiter du Pays Basque des deux côtés de la frontière. La première chose qui me frappe c’est ces maisons aux murs blancs, aux volets et aux portes rouges ou vertes, un croisement entre des chalets et des maisons à colombages. J’adore !

 

Soccoa

 

Je garde un très bon souvenir de notre balade le jour où nous avons eu beau temps. Longer la falaise pour descendre sur Socoa, admirer la beauté du port mise en valeur par un magnifique ciel bleu, et s’arrêter siroter un bon verre de vin après quelques visites historiques : le bonheur d’être en vacances quoi !

Et pour finir en beauté, en tant que grand fans d’épices et après s’être abrités en visitant les remarquables grottes de Sare, nous nous sommes rendus à Espelette bien sûr ! De quoi raviver les couleurs de cette journée bien grise et pluvieuse. J’ai eu un gros coup de coeur pour les maisons basques ornées de tresses de piments, un régal pour les yeux !

 

Boucherie Charcuterie

 

Enfin, après moultes explorations pyrénéales, nous sommes rentrés en passant par Lourdes, Libourne et Saumur, de riches et belles découvertes sur notre pays.

Si je devais faire un choix sur ce qui m’a le plus plu, je dirais que c’était l’incroyable changement de style d’habitations en fonction des régions, la profusion de quartiers remplis d’histoires, et la richesse des terroirs tellement différents les uns des autres !

Un seul mois ne suffit pas pour pouvoir profiter de tout ce que la Côte Ouest a à nous offrir, mais c’était un excellent avant-goût pour mieux revisiter ces lieux un par un, lors de prochains voyages.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *