Au Japon

Un mois au Japon : l’Île de Kyūshū

 

Pour la seconde partie de notre mois au Japon, nous arrivons à Fukuoka, capitale de Kyushu, où nous profiterons de notre JR Pass pour explorer l’île sans réserve pendant la semaine qui nous attend ici.

Si vous avez raté la première partie de mon aventure nippone, c’est par ici que ça se passe !

 

Kurume: un paysage comme je les aime

 

Une belle découverte que la principale île du Sud japonais ! On sait maintenant d’où vient l’inspiration de Miyazaki : la nature, la magie des trains diesel à un seul wagon qui nous emmènent dans des villages qui semblent s’être arrêtés dans le temps, les chemins dans les bois qui mènent à des lieux sacrés parsemés de torii (portails traditionnels japonais) et autres paysages magiques à la flore tropicale du Sud Japonais.

 

 

 

Le Sakurajima

 

Et pour notre première destination nous descendons tout droit à Kagoshima pour explorer Sakurajima, l’île qui abrite le volcan éponyme. Depuis petite j’ai toujours été fascinée par les volcans, autant dire que celui ci était un véritable coup de foudre : toujours en activité, on peut distinguer des petits nuages de fumée au dessus, un torii enseveli par la lave, et après notre petite randonnée nous avons pu nous arrêter dans un parc pour un bain de pieds en plein air avec vue sur un les sommets du volcan. Un délassement des plus appréciables dans ce calme naturel, d’autant plus séduisant lorsqu’on s’imagine ce qu’il se passe sous cette terre aux airs endormis.

 

Un dernier regard vers le Sakurajima avant de rentrer à Fukuoka

 

 

Kumamoto

 

Suite de notre découverte de Kyushu à l’Ouest cette fois-ci avec l’incontournable Kumamoto et son château. Une balade sous la pluie mais très agréable. Presque personne aux alentours, il y avait comme un côté tragique de contourner ce château avec comme seule mélodie le bruit de la pluie et les croassement de corbeaux. De fait, ce château ayant subit des séismes importants quelques mois auparavant (14 avril 2016), il restait beaucoup de séquelles bien visibles sur les remparts et les structures des bâtiments. La promenade s’est terminée sur une note plus légère dans le quartier historique reconstitué un peu plus loin, j’ai pu y acheter une serviette à onsen à l’effigie de Kumamon, la fameuse mascotte ours de Kumamoto et ai surtout pu déguster d’excellent ramens !

 

Le château de Kumamoto

 

 

 

Fukuoka

 

Après avoir beaucoup bougé hors de la ville de Fukuoka, on décide d’y faire un tour le temps d’une journée. On découvre alors les joies de pouvoir acheter de tout et de rien en seconde main dans le grand Book Off du quartier commerçant de Tenjin, nous nous promenons près du fleuve, passons devant le sanctuaire Sumiyoshi et profitons du spectacle des étalages de poissons frais du marché Yanagibashi.

 

Quelques corbeaux qui semblent régner sur la ville

 

 

Kurume

 

L’envie de nature et d’une petite randonnée hors des sentiers battus se fait sentir ! Alors direction Kurume où nous prenons un petit train local digne d’un Miyazaki pour s’arrêter dans la petite ville de Mii. Le soleil était au rendez-vous et plutôt chaud pour un mois de novembre, des conditions idéales pour profiter de cette nouvelle journée. Le but de la randonnée était de se rendre aux sanctuaires Sakamoto et Myoken, promenade qui nous fera passer dans des bois verts de feuillus et de mousse… magique !

 

Randonnée à Kurume

 

 

Le fameux petit train diesel monowagon

 

Voilà, après avoir profité au maximum de cette magnifique île qu’est Kyushu, nous reprenons le Shinkansen « Sakura » pour notre prochaine et dernière partie de ce voyage d’un mois: le Kansai!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *